Jardiner sur sol vivant — Gilles Domenech

Le Sterenn — Samedi 29 avril — 13h30

JPEG - 287.4 ko

C’est la vie du sol qui génère la fertilité, il suffit donc de lui offrir le gîte et le couvert !

En pratique cela signifie :

Le « gîte » c’est préserver son habitat, son biotope, en travaillant le moins possible le sol, voire plus du tout et le laissant le plus possible couvert !

Le « couvert » c’est lui apporter à manger tout au long de l’année en le couvrant de plantes vivantes (couverts végétaux ou engrais verts, cultures associées) et en lui restituant toutes sortes de produits végétaux frais : résidus de cultures, foin, paille, feuilles, bois, déchets de cuisine…

extrait du blog de Gilles Domenech.

Voir en ligne : Jardinons sols vivants le blog de Gilles Domenech